Ambre inaugure le DE Danse en apprentissage

 

Ambre Jenouvrier fait partie de la toute première promotion du DE Danse ouverte à l'apprentissage, cette année, au CREPS de Montpellier.  Formation nouvelle, au parcours différent des autres formations (intégration en apprentissage à partir de la deuxième année), Ambre nous présente cette activité qui devrait prendre ses marques cette année pour mieux se développer dans les années à venir. 

 

Son parcours jusqu'au DE Danse

J'ai fait un primaire et un collège à Nîmes. Au lycée j'ai fait un bac général S en Sport-études Danse à Avignon au Conservatoire où j'ai réalisé beaucoup de scènes. Puis après avoir eu mon bac, j'ai fait un an à Paris dans une école internationale de danse jazz (chez Rick Odums). C'était une année sans objectif, juste prendre des cours de danse et me perfectionner. 

J'ai passé en candidat libre cette année là mon EAT (Examen d'Aptitude Technique) qui est obligatoire pour passer le Diplôme d'Etat. Je suis revenue à Montpellier pour passer mon DE au CREPS.
J'ai toujours aimé le sport : Ayant des parents sportifs, j'ai baigné dedans depuis toute petite. Le sport me permet de me détendre, d'être bien dans ma tête et mon corps surtout la danse à travers je peux m'exprimer, libérer ma colère, ma tristesse, ma joie... 

 

"La danse est plus qu'un métier pour moi, c'est une passion"

Ma maman m'a mise à la danse très tôt dès l'âge de 4 ans puis j'ai continué. La danse a été une révélation pour moi, je me suis sentie dans mon élément toute petite, j'ai aimé les sensations que cela me procurait. Dès 7 ans j'ai commencé des concours. A l'âge de 10 ans j'ai été Championne de France de Danse jazz. J'aime énormément tous les côtés de la danse, que ce soit artistiquement, techniquement ; Le côté exigeant, rigueur, élégant, le travail difficile à accomplir pour acquérir un certain niveau, le mental... tout ça m'a beaucoup apporté pour la vie de tous les jours. La danse est plus qu'un métier pour moi ,c'est avant tout une passion, et c'est beau de pouvoir réaliser passion et travail en même temps: tout le monde n'a pas ce privilège. 

 

Le DE Danse au CREPS de Montpellier

 
Le DE Danse se réalise sur deux ans, la première année étant la théorie, on a comme examen à la fin un UV d'anatomie, de musique et d'histoire de la danse. 
Pour la deuxième année c'est tout ce qui concerne la pédagogie, comment enseigner, comment faire progresser et réaliser un cours pour n'importe quel niveau ou âge. Cette année donc, j'aurai des cours techniques de jazz, classique et contemporain. Puis des cours d'AFCMD (Analyse Fonctionnelle du Corps et Mouvement Dansé), de relation avec la musique, et des cours où l'on présente des exercices et l'on travaille la pédagogie. L'examen de fin d'année consiste à présenter un cours d'enfant (initiation ou éveil) et un cours adulte (cours moyen ou avancé) devant un jury. La formation se passe sur 8/9 mois et le travail en entreprise sur 11 mois. Le rythme de cette formation en apprentissage est très soutenu, beaucoup de travail à réaliser, à produire. 

 

Le choix de l'apprentissage et de l'employeur

J'ai choisi l'apprentissage car c'est bénéfique en tous points. Cela permet de finir ma formation tout en étant dans la réalité du métier, de savoir ce qui nous attend vraiment après le diplôme, de pouvoir connaître différents niveaux, de pouvoir s'adapter aux élèves, aux différents âges... qu'on ne peut pas avoir lors de la formation classique car nous n'avons pas assez de temps. De connaître aussi tout le côté administratif, l'organisation d'une école ou d'une association, de réaliser un spectacle de fin d'année... 
J'ai réussi à trouver mon employeur via les réseaux sociaux (Facebook) : j'ai repéré une annonce pour un poste de prof de danse, et j'ai saisi cette opportunité.J'ai eu par la suite un entretien et de fil en aiguille la possibilité de devenir professeure de danse au sein de l'association, pendant ma formation en apprentissage (L'association Corpedie'M Danse, à Mèze)

 

L'alternance CREPS/Entreprise

Je vais faire de mon mieux pour apprendre de nouvelles choses à mes élèves, les faire progresser, leur faire découvrir d'autres sensations, et leur donner toutes mes connaissances et de belles choses sur la danse. Je vais réaliser des stages pendant les vacances, et créer des chorégraphies aux différents groupes que j'ai pour le spectacle de fin d'année, réfléchir aux musiques, aux costumes. 
Je serai 25h au CREPS par semaine (ma formation) et 10h dans mon entreprise à donner des cours. 
Le lundi de 9h à 16h je serai au CREPS à prendre des cours technique et pédagogique puis je me rendrai le soir de 17h à 21h30 à Mèze pour donner mes cours .
Le mardi je n'aurai que des cours au CREPS toute la journée.
Le mercredi de 8h30 à 12h j'aurai un cours technique de jazz puis des passages pédagogiques et je devrai me rendre dans mon association pour donner 3 heures de cours l'après midi de 15h30 à 18h30. 
Jeudi et vendredi je serai toute la journée en formation . 
Et le samedi matin j'assisterai et donnerai des cours à des éveils (3-4 ans), et pendant quelques mois le samedi après-midi je ferai travailler des élèves pour des concours. 
 
 
L'Après formation
 
Après cette formation, on peut facilement trouver un poste, très souvent si l'année en alternance se passe bien il y a de grande chance que l'on soit embauché après avoir eu le diplôme d'état. Ce qui est également un point positif de cette formation. On peut développer encore plus des projets avec des élèves que l'on connait déjà, avec un milieu, un terrain, des collègues avec qui on a l'habitude de danser, de travailler.  
 
Mon projet professionnelle serai déjà d'avoir mon diplôme d'état. Puis après, j'aimerai donner des cours de danse tout en continuant à réaliser de la scène, essayant d'être dans une compagnie. Puis par la suite j'aimerai moi même créer ma propre petite compagnie et essayer de créer des spectacles et d'initier mes danseurs à la scène dans plusieurs théâtres et plusieurs villes. Dans 10 ans je me vois pleine de vie, de joie et toujours continuer cette passion qui est la danse et qui est ma vocation que ça soit dans l'enseignement ou la scène.